Des communautés de machines : pratique artistique des collectifs d'objets a comportements, co-localisés et communicants - ENS - École normale supérieure Accéder directement au contenu
Thèse Année : 2022

Community of machines : artistic practice of collectives of communicating, colocalised behavioral objects

Des communautés de machines : pratique artistique des collectifs d'objets a comportements, co-localisés et communicants

Résumé

The development of the Internet of Things is accompanied by new relationships : between objects themselves, and between objects and humans. Endowed with interconnection capacities, objects and their users become part of complex systems of relationships. Since the second half of the 20th century, artistic practices have explored these developments through the incorporation of computer and electronic technologies that allow the creation of networks of robotic and communicating objects. Technically sophisticated or more elementary artistic installations then implement forms of collectives that can be perceived through the production of movements, the expression of states or even the spatial layout. By its requirement of cohesion, reticularity and / or agentivity, the realization of such collectives of objects manifesting relations summons a complexity that requires the constitution of specific tools of conception. This study aims to produce tools for the implementation of what we call COCO², collectives of co-located, communicatings behavioral objects, through the experimentation of such devices and the analysis of more than 70 works that demonstrate hierarchical, intentional and formal properties. By analysing, practising and exploring the modalities of emergence of the collective as identified, we propose methodological tools that we refer to as design-space and design-framework. These conceptual and spatio-temporal representations can facilitate the analysis and, above all, the invention of artistic devices implementing collectives of objects with behaviours. Finally, the design-framework we propose engage to question currents technologicals developments such as blockchain networks and machine learning (AI) through artistic practice in a non-anthropocentric perspective.
Le développement de l'internet des objets s'accompagne de nouveaux rapports : entre les objets eux-mêmes, et entre les objets et les humains. Dotés de capacités d’interconnexions, les objets s'inscrivent, avec leurs utilisateurs, dans des systèmes de relations complexes. Dès la seconde moitié du 20ᵉ siècle, les pratiques artistiques explorent ces évolutions à travers l'incorporation des technologies informatiques et électroniques permettant la mise en place de réseaux d'objets robotisés et communicants. Des installations artistiques techniquement sophistiquées ou plus élémentaires mettent alors en œuvre des formes de collectifs qui se donnent à percevoir via la production de mouvements, l'expression d’états ou encore la disposition spatiale. Par son exigence de cohésion, de réticularité et / ou d'agentivité, la réalisation de tels collectifs d'objets manifestants des relations convoque une complexité qui nécessite la constitution d'outils spécifiques de conception. Cette étude s'attache à produire un outillage pour la mise en œuvre de ce que nous appelons COCO², des collectifs d'objets à comportements co-localisés et communicants, à travers l’expérimentation de tels dispositifs et l'analyse de plus de 70 œuvres qui démontrent des propriétés hiérarchiques, intentionnelles et formelles. Par l'analyse, la mise en pratique et l'exploration des modalités d’émergence du collectif telles qu'identifiées, nous proposons des outils méthodologiques que nous désignons sous les termes de design-space et de design-framework. Ces représentations conceptuelles et spatio-temporelles peuvent faciliter l'analyse et, surtout, l’invention de dispositifs artistiques mettant en œuvre des collectifs d'objets à comportements. Enfin, le design-framework que nous proposons engage par la pratique artistique à questionner, voire détourner, les développements technologiques actuels que sont les réseaux en chaîne de blocs (blockchain) et l'apprentissage automatique (IA) dans une perspective non-anthropocentrée.
Fichier principal
Vignette du fichier
Porry_2022_These.pdf (8.47 Mo) Télécharger le fichier
Origine : Version validée par le jury (STAR)

Dates et versions

tel-04575137 , version 1 (14-05-2024)

Identifiants

  • HAL Id : tel-04575137 , version 1

Citer

Olivain Porry. Des communautés de machines : pratique artistique des collectifs d'objets a comportements, co-localisés et communicants. Art et histoire de l'art. Université Paris sciences et lettres, 2022. Français. ⟨NNT : 2022UPSLE036⟩. ⟨tel-04575137⟩
0 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More