Conjoindre idéalisme et réalisme après Hegel. Les lectures de Schiller par Lotze et Lange - ENS - École normale supérieure Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Cahiers Philosophiques de Strasbourg Année : 2022

Conjoindre idéalisme et réalisme après Hegel. Les lectures de Schiller par Lotze et Lange

Résumé

L’article est centré sur deux figures de philosophe qui attestent d’un changement dans la façon dont Schiller a pu être perçu philosophiquement : Rudolf Hermann Lotze et Friedrich Albert Lange. Les références à Schiller dans l’œuvre de Lotze permettent une analyse plus approfondie du statut philosophique propre au couple conceptuel de l’« idéalisme » et du « réalisme ». Elles éclairent en particulier le rapport entre la nature et l’idéal, mais aussi entre la science et la poésie. Lange, quant à lui, est le seul dont on puisse dire qu’il a été véritablement schillérien en philosophie. Kantien atypique, il diffère de Lotze par sa mise en œuvre d’une forme nouvelle d’idéalisme, au sens où celui-ci se déploie sans la perspective métaphysique.
Fichier principal
Vignette du fichier
cps-6202.pdf (519.14 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Dates et versions

hal-03904676 , version 1 (18-12-2022)

Identifiants

Citer

Charlotte Morel. Conjoindre idéalisme et réalisme après Hegel. Les lectures de Schiller par Lotze et Lange. Cahiers Philosophiques de Strasbourg, 2022, 52, pp.225-255. ⟨10.4000/cps.6202⟩. ⟨hal-03904676⟩
30 Consultations
63 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More