Aux sources médiévales et révolutionnaires du « républicanisme montagnard » des Lumières (1767-1788) - Institut d'histoire moderne et contemporaine (UMR 8066) Access content directly
Journal Articles La Révolution française - Cahiers de l’Institut d’histoire de la Révolution française Year : 2023

Aux sources médiévales et révolutionnaires du « républicanisme montagnard » des Lumières (1767-1788)

Abstract

The aim of this article is to trace the history of the republican idea in the French Alps, and more specifically in Dauphine, before and during the Revolution. We develop the importance of Roman law over the long term regarding the political organisation of the province. We also show how Roman law resonates with this mountain region’s specific environmental problems, particularly concerning the management of water resources as a “common good”. This is our first step towards an “eco-history” of the republican idea in France, which will in turn help to explain how, during the French Revolution, the defence of medieval provincial privileges went hand in hand with the defence of the concrete interests of both urban and rural communities. In Dauphine, the memory of a Romanised Middle Ages served as a springboard for the revolutionary process, which was seen more as an extension of the province’s original history than as a break with it. This undoubtedly explains why some observers from the mountainous region saw the French Revolution as a process of « delphinisation » of the kingdom of France.
Cet article vise à retracer l’histoire de l’idée républicaine dans les alpes française et plus particulièrement en Dauphiné avant et pendant la révolution. Nous y soulignons l’importance du droit romain sur le temps long en ce qui concerne l’organisation politique de la province. Nous montrons comment il rentre en résonance avec les problèmes environnementaux spécifiques de cette région de montagne notamment en ce qui concerne la gestion de la ressource en eau en tant que bien commun. Il s'agit ici pour nous de réaliser un premier pas en direction d'une « éco-histoire » de l’idée républicaine en France. Cela nous permet d’expliquer comment la défense des privilèges provinciaux issus du Moyen Âge ont pu s’accorder à l’occasion de la Révolution française avec la défense des intérêts concrets des communautés tant urbaines que rurales. En Dauphiné, le souvenir d’un Moyen Âge romanisé a servi de tremplin au processus révolutionnaire, qui est apparu davantage comme le prolongement de l’histoire originale de la province que comme une rupture. Cela explique sans doute pourquoi certains observateurs montagnards ont pu voir dans la révolution française un processus de « delphinisation » du Royaume de France.
Fichier principal
Vignette du fichier
lrf-23-2023-article-6-sources-medievales-et-revolutionnaires-republicanisme-montagnard-8159.pdf (336.62 Ko) Télécharger le fichier
Origin Publisher files allowed on an open archive
licence

Dates and versions

hal-04593693 , version 1 (31-05-2024)

Licence

Identifiers

Cite

Jean-Loup Kastler. Aux sources médiévales et révolutionnaires du « républicanisme montagnard » des Lumières (1767-1788). La Révolution française - Cahiers de l’Institut d’histoire de la Révolution française, 2023, 25, ⟨10.4000/lrf.8159⟩. ⟨hal-04593693⟩
21 View
3 Download

Altmetric

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More